CSV REAKTIOUN OP DÉI VERBAL ENTGLEISUNG VUN DER LSAP SCHËFFLENG

An der leschten Editioun vu der LSAP Zeitung “Pluspunkt” sinn eng Rei Aussoen iwwer CSV Kandidaten publizéiert ginn déi net der Wourecht entspriechen. CSV Schëffleng well déi verschidden Aussoen richteg stellen.

Hei ass eis Reaktioun op déi verbal Entgleisung vu der LSAP Schëffleng. 

Firwat déi Nervositéit bei der LSAP ?

Mir sinn an der leschter Ligne droite vun de Wahlen. E Sonnden decidéiert de Wieler. Bis elo ass de Wahlkampf an eisen Aen, sécherlech mat de puer Nuancen a klenge Bmols, fair a gutt verlaf. All Partei huet seng Kandidaten, säi Programm a seng Iddeeë presentéiert, déi eng mat vill Ophiewes, déi aner mat manner Gedeessems.

D’CSV Schëffleng huet säi Wahlkampf, fräi nom Motto „fair, no & gerecht“ gemaach. E Wahlkampf en „bonne âme et conscience“.

Bei dëse Wahlen geet et ëm d’Zukunft vu Schëffleng, ëm d’Wuel vun de Matbierger, ëm d’Entwécklung vun eiser Uertschaft, ëm d’Zesummeliewe, ëm de Mateneen ! Et ass dat, wat zielt!

Eis Kandidaten, eng Lëscht vu Leit mat ënnerschiddleche Kompetenzen, eng Lëscht vun der Erfarung, der Erneierung an der Kontinuitéit. Leit aus Ärer Mëtt, déi, jiddereen op seng Aart a Weis, mat Engagement fir d’Schëfflenger Leit wäert do sinn. Dat ass eis Philosophie, dat ass a bleift eis Approche fir dës Wahlen.

Verschriwwen! Ausgeruscht! Vertrëppelt!

Mat groussem Bedaueren, nee vrun allem Erstaunen, hu mir misste feststellen, datt am leschte Blat vum Koalitiounspartner LSAP, net de Ball, mä de Mann (d’Fra) gespillt ginn ass. Et ass sech verschriwwe ginn an der Wiel vun de Wierder. E besonneschen Ausrutscher ass d’Afrostellung vum Pierrot Feiereisen als Spëtzekandidat vun der CSV Schëffleng.

D’CSV Kandidate regrettéieren, dass an der leschter Woch de Prinzip vun engem fairen Wahlkampf net méi respektéiert gëtt! Eng nervös Excitatioun vun de Sozialisten? De Virworf vum Populismus an der Demagogie vis-à-vis vun der CSV ass méi ewéi deplacéiert! Fair Kommunalpolitik (e faire Wahlkampf) gesäit anescht aus. Een Zeeche vu Nervositéit? D’Fro stellt sech, firwat dëse Gedankegaang, elo eng Woch virun de Wahlen!

MatNodrockwëllemireisgéintdësAussoe wieren.

D’CSV Kandidate reagéiere mat Fakten a stelle folgend Punkte kloer:

  • D’CSV huet kee selbsternannte Spëtzekandidat. Partei-intern Gremien hunn de Pierrot Feiereisen eestëmmeg als Spëtzekandidat nominéiert.
  • Zu der Fro vun der Schléissung vun den dräi Barrières, verbonne mat enger neier Entrée a Schëffleng eran, bleift d’CSV bei hirer Meenung. Säit 2010 setzt d’CSV sech fir eng Verbindungsstrooss (route d’Esch – iwwer d’Friches ArcelorMittal) op der Héicht vum Rio an. D’Schléissung vun der Barrière op der Héicht vum Rio koppelt d’CSV mat eben dëser neier Verbindungsstrooss. D’Rekonversioun vun de Friches ArcelorMittal bidden hei och nach Méiglechkeeten un.
  • D’CSV ass frou doriwwer, datt d’LSAP sech der Meenung vun der CSV uschléisst.
  • D’CSV wäert sech an dësem Sënn fir Schëffleng engagéieren. D’CSV ass ee kompetenten an dialogbereete Partner fir eis Matbierger, an ass respektvoll am Ëmgang mat deenen anere politesche Parteien.

E Sonnden huet de Wieler dat lescht Wuert! Hien decidéiert.

Mär, d’CSV Kandidaten, bleiwen dobäi:

FAIR, NO & GERECHT.

SCHËFFLENG LIEWEN – CSV WIELEN. DEN 8. OKTOBER 2017 – D’CSV, LËSCHT 3!

FEU_Schifflange_flyer_wahlkampf

Fotogalerie – CSV Schëffleng

Schëffleng liewen, CSV wielen.

Den 16. September CSV-Kandidaten op der Schëfflenger Stroossenverkaaf. 

 

Den 3. September CSV um Terrain

No engem Remis zum Optakt, elo déi éischt dräi Punkten fir des Saison hei Heem, weider esou FC Schëffleng 95

 

Den 31. August Streikgedenkfeier 

 

Den 20. August 
CSV Schëffleng Participatioun un der 4. Marche Populaire Internationale

 

Den 5. August CSV On Tour um Summerfest vum Schëfflenger SIT.

 

Den 30. Juli CSV Schëffleng präsent um 14ten internationalen Liichtathletikmeeting zu Schëffleng organiséiert vum CAS.

 

Den 20. Juli CSV Präsenz um drëtten Senioreninfodag zu Schëffleng.

 

Den 16. Juli, flott Stonnen um Sommerfest von der Motor Union Schëffleng.
Op Initiativ vum Marc Spautz, e grousse MERCI dem Claude Wiseler, dem Sylvie Andrich an dem Jean-Marie Halsdorf fir hir Präsenz an Ennerstetzung vun der Schëfflenger Equipe.

 

Den 9. Juli CSV Kiermeslaun:
E richteg flotten, gelongenen Dag
E grousse MERCI all de Schëfflenger fir hir Präsenz

 

Den 8. Juli CSV Schëffleng on Tour: Summerbraderie vun der ACAS.

 

Den 25. Juni Apero-Time bei de Schëfflenger Pompjeeën um Pouletsfest.

 

Den 24. Juni – CSV Schëffleng On Tour: Visite vum Schantje.
Zesummen eist Schëffleng weider entwéckelen.

 

Den 11. Juni, gutt Stëmmung um Street Food Festival zu Schëffleng

 

Den 19. Mee war Sangria Party organiséiert vun de Jeunes Mamans Schëffleng.

Do heescht et nëmmen: Let’s Dance!

 

Den 13.05.2017 CSV on Tour: Schëfflenger Jugenddag, a great initiative.

Jugendtag in Schifflingen

 

Den 6. an 7. Mee waren eis CSV-Kandidaten op der Schëfflenger Braderie.

75. Joer Streikgedenkfeier an hir Zäitzeien

Schëffleng gedenkt all Joer un den Generalstreik vum 31. August 1942. Dëst Joer ass et schonn den 75. Joresdag. Deemools haten eng ganz Partie Leit, wéinst dem Ausruffen vun der Zwangsrekrutéierung vun der Lëtzebuerger Jugend, géint den Nazi-Regime protestéiert an hier Aarbecht néiergeluecht.

Haut ginn et zu Schëffleng nëmmen nach wéineg Zäitzeien déi den Generalstreik den 31. August 1942 materlieft hunn. Ënnert hinnen ass den Jos Steichen. Hien huet beim Streik matgewierkt an huet dowéinst awer och missen schwéier Konsequenzen op sech huelen. Säin Jong den Viktor Steichen huet sengem Papp seng Geschicht opgegraff an beschäftegt sech elo säit méi wéi zéng Joer mat Recherchen ronderëm t sengem Papp seng Liewensgeschicht. Hien huet sech bereet erkläert eis an engem Gespréich iwwert d’Liewen an dat Erlieften vun sengem Papp ze erzielen.

 

 

Hei sinn e puer Impressiounen vum 31. August 2017.

NEI PERSPEKTIVEN

Offréieren d‘ArcelorMittal-Frichen nei Entwécklungsperspektive fir eis Gemeng? Sinn och nei verkéierstechnesch Solutioune fir Schëffleng méiglech?

Jo, seet CSV Schëffleng a plädéiert fir eng Nei Verbindungsstrooss tëschent Esch a Schëffleng matzeplangen. 

Wéi déi zukünfteg Ausriichtung um fréieren Areal vun der Schëfflenger Schmelz kann ausgesinn, ass zum aktuellen Zäitpunkt nach reng Spekulatioun.

Gewosst ass allerdéngs, dass ënnert der Leedung vun Agora (zoustänneg fir d’Koordinatioun vum Projet) Maachbarkeetsstudien a Buedemanalysen zwecks Iwwerpréiwung vum Verschmotzungsgrad an  d’Weeër geleet sinn. Dës Faisabilitéitsetüde sinn d’Basis vun de weidere Diskussiounen.

Parallel gëtt d’Revalorisatioun vun de Friche vun dräi Comités d’accompagnement, mat Vertrieder aus der Schëfflenger an Escher Gemeng, an vu sechs verschiddenen techneschen Aarbechtsgruppen begleet.

Hei gi Froe ronderëm déi urbanistesch Erausfuerderungen un de Site an d’Kompatibilitéit mat de lafende Planungen an de Gemengen analyséiert. Gläichermoosse ginn och verkéierstechnesch Iwwerleeunge mat e.a. der Ubannung vum Site un d’Autobunn an d’Verbesserung vun der Verkéierssituatioun ronderëm Esch a Schëffleng diskutéiert. Weider Schwéierpunkte sinn e.a. den ekonomesche Developpement, d’Biotopvernetzung a vill aner infrastrukturell Froen. Fir d’CSV Schëffleng ass et wichteg de Site esou ze entwéckelen, datt d’Liewes- a Wunnqualitéit an eiser Gemeng optiméiert ka ginn.

Äntwerten dozou sinn net virum Hierscht 2017 ze erwaarden. Mir bleiwen um Ball!

CSV wëll Schëfflenger Interesse verteidegen D’Schléisse vun deenen dräi Barrièren zu Schëffleng bréngt verkéierstechnesch, urbanistesch an och sozial Verännerunge mat sech! Virun allem déi verkéierstechnesch Konsequenzen am Zentrum / am Duerfkär sinn haut nach net integral ofzeschätzen.

Baséierend op dem CSV Wahlprogramm 2011, widderhëlt d’CSV Schëffleng mat Nodrock hir Fuerderung no enger neier Verbindungsstrooss op der Héicht vum Rio oder op der Héicht vum Leesbierg tëschent Schëffleng- Esch a Lalleng, verbonne mat enger neier Zoufahrt op d’Autobunn. Ausserdeem plädéiert CSV fir eng direkt Verbindung vum Schlassgoart zu Esch op de Monkeler. Et geet eis drëm de Verkéier ze reduzéieren an ze optiméieren mat e.a. enger optiméierter Verdeelung vum Verkéier am Duerfkär a Richtung Zentrum an a Richtung Esch.

Parallel soll de Verkéier iwwergeuerdnet esou organiséiert ginn, datt eis rue du Moulin net méi als Schläichwee genotzt gëtt fir all déi, déi den Enkpass A4/A13 wëllen ëmfueren. Duerch méiglech Entwécklungen op de Friche vun ArcelorMittal gesi mir hei kloer Chancen.

D’Revalorisatioun vun den Arbed Friche soll natierlech NET eleng op eng Verbindungsstrooss limitéiert ginn.

Dëst ass een Element an engem Gesamtprojet, deen e grousst Potential huet. Fir Schëffleng ass et eng grouss Chance fir nei Entwécklungen an och fir besteeend Quartiere besser unzebannen an ze valoriséieren. Besonnesch och déi méiglech Vernetzunge vun eisen Noerhuelungsgebidder offréiere nei Chancen, net nëmme fir d’Awunner mä och fir d’Natur. Wat d’Verkéiersféierung ugeet dierf et keng Tabue ginn. Mer mussen drop bestoen, datt alles ënnerholl gëtt fir eng besser Organisatioun vum Verkéier an der Agglomeratioun Esch-Schëffleng.
CSV Schëffleng huet een oppent Ouer fir all Alternativ, déi e positiven Impakt fir eis Gemeng huet. Sie sollen och Bestanddeel vun eisem Masterplang sinn.

Cliquez ici pour la traduction française de cette publication.

Nouvelles perspectives

Quelles sont les nouvelles perspectives qu’offrent les friches industrielles Arcelor-Mittal entre Schifflange et Esch-sur-Alzette pour le développement de notre localité ? Quelles sont les possibilités qui se présentent pour développer des infrastructures routières sur ce site ?

Le « CSV Schëffleng » est d’avis qu’une nouvelle liaison routière entre les communes de Schifflange et Esch doit être prise en considération lors des discussions relatives au développement des friches industrielles Arcelor-Mittal.

Concernant l’orientation future à donner audit site, il y a lieu de noter qu’aucune décision y relative n’a été prise par les autorités compétentes.

A l’heure actuelle, des études de faisabilité, dont les résultats sont attendus pour septembre 2017, analysent les possibilités qui s’offrent sur ladite partie du territoire communal. Aussi, des analyses du sol, dont l’objet est de déterminer le degré de pollution du sol, sont en cours, et serviront de base de discussion lors des prochaines réunions de concertation au sein de l’AGORA (entité en charge du développement du projet).

Trois comités d’accompagnement (regroupant e.a. les représentants des autorités communales de Schifflange et d’Esch), ainsi que six groupes de travail (aspects techniques), ont également été instaurés pour contribuer aux travaux de revalorisation des friches.

Au sein de ces structures sont discutées les problématiques liées aux défis urbanistiques entourant le site, et ce sans perdre de vue leur compatibilité avec les projets en cours, ou prévus, sur le territoire des communes concernées. Un autre aspect thématisé est lié au développement des infrastructures routières, et plus particulièrement le raccordement du site au réseau autoroutier, ainsi que l’amélioration de la circulation autour des localités de Schifflange et d’Esch. L’essor économique, l’aspect environnemental, sont quelques exemples de la pluralité des thèmes traités au sein desdits groupes. Il est important pour le « CSV Schëffleng » de développer le site d’une manière telle à ce que la qualité de vie et de l’habitat de notre commune peuvent être optimisées.

Les premières conclusions dans  ce dossier, que le « CSV Schëffleng » suit de très près,  ne seront probablement pas disponibles avant l’automne 2017. 

La défense des intérêts des habitants de la commune est une priorité pour le « CSV Schëffleng ». La fermeture des trois barrières ferroviaires engendrera un changement considérable pour notre localité. L’impact de cette fermeture, entre autre sur la circulation routière, n’est, à l’heure actuelle, pas entièrement connu.

Dans la continuité de son programme électoral de 2011, le « CSV Schëffleng » réitère sa demande quant à une nouvelle liaison routière entre les communes de Schifflange et Esch à hauteur du passage ferroviaire près de la rue de l’Industrie, voir à hauteur du « Leesbierg » (frontière communale entre Schifflange et Esch), combinée avec un nouvel accès vers l’autoroute. De même, le « CSV Schëffleng » est en faveur d’une liaison directe entre le lieu-dit « Schlassgoart » à Esch » et la zone industrielle « Um Monkeler ». Nous voulons réduire le trafic au centre-ville de Schifflange, et optimiser le flux de la circulation vers Esch.

Un aspect important ne doit pas être perdu de vue dans cette conception. La rue du Moulin ne devra plus être utilisée par les automobilistes pour contourner l’accès difficile vers l’autoroute A4/A13. Le développement des friches Arcelor-Mittal représente une opportunité unique pour affronter ce sujet.

La revalorisation des friches Arcelor-Mittal ne devra pas se limiter à la construction d’un nouvel accès routier reliant Schifflange et Esch. 

Le nouvel accès routier ne représente qu’un aspect particulier dans un projet de développement global de l’agglomération Schifflange-Esch, et qui offre des potentialités intéressantes, voir uniques : nouveaux commerces, nouvelles habitations, revalorisation des quartiers voisins, intégration d’espaces verts, protection de la nature. L’espace à développer offre des possibilités tant aux habitants de notre commune, qu’à la nature, dont la protection est toujours aussi importante. Il est indispensable que les chances qui s’offrent à notre commune soient saisies, et le « CSV Schëffleng » est prêt à relever le défi !

Le « CSV Schëffleng » est toujours à l’écoute d’alternatives pouvant avoir un impact positif sur la commune, et estime que celles-ci devront faire partie d’un plan directeur.

Cliquez ici pour la version luxembourgeoise de l’article.

Planifier l’avenir

Un plan directeur pour Schifflange

Notre localité est attrayante sous divers aspects, sans aucun doute. Mais comment devrait-t-elle se développer à l’avenir ? Comment améliorer le confort et la qualité de vie de ses citoyens ? Qu’est-ce qui rend Schifflange attractif en termes d’habitat, de commerce ou de loisirs ? Le développement urbain reste un des thèmes centraux sur lesquels se concentre l’activité du parti « CSV Schëffleng ».

Le nombre croissant de contraintes légales et règlementaires, tant au niveau local que national, la prise en compte de l’évolution des communes limitrophes, ainsi que la volonté d’inclure le citoyen dans le processus décisionnel sont tant d’arguments qui plaident pour la réalisation d’un plan directeur pour Schifflange.

Pour le parti « CSV Schëffleng » il est important de présenter tous les projets qui auront un impact important sur notre localité, avec la plus grande transparence possible au citoyen, et ce par le biais de réunions publiques ou de forums pour citoyens.

Le parti „CSV Schëffleng“ dit OUI au projet PAP Place Grande-Duchesse Charlotte qui permet e.a. la réalisation d’un Centre culturel, d’un parking souterrain et de la mise en place du concept „shared-space“.

Sur base de l’accord de coalition de 2011 avec le parti LSAP, et suite à l’accord de principe voté par le conseil communal en novembre 2014 (avec le soutien de 3 élus „CSV“ et une abstention), le conseil échevinal a reçu l’aval d’entreprendre des démarches supplémentaires tendant à la réalisation du projet précité. Il n’existe, à l’heure actuelle, pas d’argument qui aurait empêché le vote du PAP en date du 8 mai 2017.

Le vote du parti „CSV Schëffleng“ relatif au PAP ne signifie cependant pas un accord anticipé et inconditionnel quant à une éventuelle future construction d’un centre culturel sur la Place Grande-Duchesse Charlotte, alors que de nombreuses questions doivent encore être résolues.

Un projet d’exécution, arrêtant le détail d’une éventuelle construction devra encore trouver une majorité au sein du conseil communal, avant le début de quelconques travaux.

Se pose entre autre la question relative au concept d’utilisation du Centre culturel, qui n’en est qu’au stade des discussions. Aussi, il y a lieu d’instensifier le dialogue avec les associations locales oeuvrant dans le domaine culturel, de même qu’il est important de nouer des contactes avec les responsables des centres culturels des communes avoisinantes et de la grande région.

Le volet financier reste à être clairement défini, et concerne tant l’aspect du coût initial de la construction projetée, mais également les frais liés à l’entretien courant d’une telle structure. La dernière estimation, concernant uniquement le projet de construction, remonte à 2012.

Tant l’envergure du parking souterrain (2 opu 3 niveaux) que sa gestion (vente ou location des emplacements) n’est pas encore définitivement arrêtée.

 

Partant des interrogations et inconnues prédécrites, et compte tenu également de l’évolution démographique de notre commune, le parti „CSV Schëffleng“ fera une analyse approfondie du projet dans les mois à venir, en considérant également des pistes alternatives au projet initial. Le parti „CSV Schëffleng“ se dit favorable à l’élaboration d’un plan directeur pour l’ensemble du territoire communal, et non seulement pour une partie isolée dudit territoire, avec une adaptation du PAG si nécessaire.

Il s’agit de planifier l‘avenir de tous les habitants de Schifflange !

Cliquez ici pour la version luxembourgeoise de l’article.